Prévention du Burn Out Parental

Accompagner la parentalité

C’est quoi?

Etre parent n’est pas facile. C’est un facteur de stress non négligeable. Néanmoins, dans la plupart des cas, ce stress “ordinaire” est largement compensé par des moments positifs qui apportent la joie d’être parent.

Le problème survient lorsque la balance penche davantage en faveur des éléments de stress plutot que des moments ressourçants.

Dans les années 80, 90, des chercheurs vont proposer de transposer les travaux sur le burn out professionnel à la sphère maternelle dans un premier temps (mère au foyer). Puis grâce aux travaux d’une clinicienne ayant été elle-même confrontée à ces difficultés, ce concept s’est élargi à tous les parents.

 

“J’ai essayé de tout assumer pour que mes enfants aient le meilleur mais je n’arrive plus à suivre. Je suis fatiguée et je n’arrive plus à tout mener de front. Je me sens constamment en tension.”

Catherine, maman de deux enfants de 2 et 5 ans

“Les difficultés de notre enfant nous demandent de plus en plus d’énergie. Les insomnies, le stress, le doute s’accumulent. Nous perdons confiance.”

Les parents d'Hugo, 4 ans

“Je ne supporte plus les chamailleries entre frères et sœurs, les cris…alors je m’énerve facilement. Je crie à mon tour ou je m’effondre en larmes. Après je culpabilise.”

Sarah, maman de trois enfants de 5, 7 et 11 ans

Comment cela se manifeste?

Epuisement

en savoir plus

Le parent n’a plus d’énergie pour s’occuper de son ou ses enfants, il se sent vidé par son rôle de parent. Parfois, juste l’idée de devoir s’occuper de son ou ses enfants l’épuise.

Distanciation émotionnelle

en savoir plus

Le parent fait juste ce qui est nécessaire pour l’enfant : le nourrir, prendre soin de son hygiène, le conduire à l’école ou aux activités de loisirs mais n’éprouve plus de plaisir à parler, jouer avec lui ou être en moment de qualité avec lui.

Perte de plaisir et notion de contraste

en savoir plus

La parentalité n’est plus épanouissante mais vécu comme une contrainte.

Le parent ne se reconnait plus. Il y a comme une cassure entre le parent qu’il a voulu être et le parent qu’il est aujourd’hui. Il éprouve un sentiment de honte. Parfois, le conjoint ne reconnait plus le comportement de sa ou son partenaire.

En quoi la sophrologie peut-elle être une aide?

La pratique de la sophrologie est une réelle ressource qui vous permettra :

  • de prendre un moment pour vous
  • de revenir à vos sensations corporelles et être davantage à l’écoute de votre état intérieur
  • de prendre du recul et apprendre à lacher prise progressivement
  • de faire place petit à petit aux pensées positives
  • de vous ré aligner avec vos valeurs de vie.

En fonction de chaque situation et avec votre accord, je pourrai travailler en lien avec votre médecin traitant et/ou votre spécialiste.

Si besoin, je pourrai vous orienter vers un professionnel de santé ou autres services d’aide à la parentalité.

Lorsque les signes d’épuisement apparaissent, l’important est d’en prendre conscience et d’oser en parler.

Formée à la spécificité du burn out parental par le Training Institute For Parental Burnout et expérimentée dans l’accompagnement parental et socio-éducatif, je vous accompagne dans une écoute bienveillante et sans jugement.